Comment utiliser et optimiser un aérosol ? - Traceur de chantier

Publié le : 13/09/2016 11:54:43
Catégories : Divers , Produits

 

Cher client,

Votre traceur de chantier s’essouffle trop vite ? La peinture bave et coule sur vos doigts ? Votre aérosol est bouché ? Etc…

Ce genre de situation arrive bien trop souvent. Mais saviez-vous qu’il était possible de minimiser les dégâts ? Et c’est très simple ! Pour se faire, il faut juste employer les bonnes méthodes et réflexes.

Un traceur de chantier est un outil technique qui, comme tout outil utilisé par les ouvriers du BTP, nécessite de savoir bien s’en servir et d’appliquer certaines précautions.

Ayant eu des retours de la part de certains de nos utilisateurs, SOPPEC s’est engagé à fournir un petit tutoriel que voici expliquant comment utiliser et optimiser votre aérosol de peinture et plus particulièrement, votre traceur de chantier.

 

 

Composition d’un traceur de chantier SOPPEC

 

Tout comme ses congénères des gammes forestières et industrielles, un traceur de chantier est composé de plusieurs parties :

-        Un réceptacle (aérosol)

-        Un diffuseur

-        Une valve

-        Un tube

-        Des composants chimiques :

               1)      Phase gazeuse (incolore)

               2)      Phase liquide : (solvant et gaz liquéfiés (incolore)).

               3)      Phase pigmentaire et résine (« solide »)

La bille, non représentée sur ce schéma est là pour mélanger le tout.

C’est par le tube et les petits trous de la valve que passera la peinture lors de l’application (petites flèches orange).

Dans le cas ci-présent, il est donc obligatoire pour l’utilisateur d’utiliser le traceur de chantier tête en  bas pour appliquer la peinture.

schéma composition bombe peinture de chantier

 

   

Secouer le traceur de chantier avant chaque application

 

La première règle à respecter avant d’utiliser votre traceur de ligne est la suivante : SECOUER VOTRE AEROSOL !

La raison est simple. Si vous  n’agitez pas votre bombe de peinture avant application, la couche la plus en bas, c’est-à-dire celle contenant la phase pigmentaire et la résine (3), passera directement dans le conduit et les petits orifices de la valve. Hors, cette couche se trouve être spécialement épaisse et gluante. A terme, votre spray se mettrait donc à baver.

Sachez que la couche contenant les différents solvants et gaz liquéfiés (2) est ici pour justement atténuer cette viscosité et donc diluer le tout permettant ainsi au traceur de ligne d’expulser plus facilement la peinture et évitant donc toute coulure non voulue.

 

pourquoi agiter bombe peinture chantier avant utilisation

 

 

Purger son traceur de chantier après chaque utilisation

 

La peinture de marquage enfin appliquée lors de vos travaux de ravalement de chaussée, géodésie, signalisation, ou autres, il devient IMPERATIF DE PURGER VOTRE AEROSOL.

En effet, lorsque votre traceur de chantier est remis tête en haut, le gaz qui remonte vient (en appuyant sur le diffuseur) aider à expulser la peinture contenue dans le tube et la valve de votre aérosol.

Ainsi, votre traceur de chantier se retrouve libre de toute impureté qui aurait pu, en séchant,  le boucher et ainsi le rendre hors service.

 

purger bombe peinture chantier après utilisation 

 

SOPPEC, votre fabricant et revendeur de peintures de marquage en aérosol, vous assure qu’en appliquant ces différents réflexes, les performances et durée de vie de vos traceurs de chantier seront bien meilleures. 

  


 

 

N’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur notre gamme de peintures de marquage ouvrières.
Mais qu’en est-il de nos traceurs forestiers ? Fonctionnent-ils de la même façon ?
Pour le savoir suivez le tutoriel sur comment utiliser et optimiser les performances de mon Traceur forestier ?  
Idem pour nos traceurs de ligne ! Fonctionnent-ils de la même façon ?
Pour le savoir suivez le tutoriel sur comment utiliser et optimiser les performances de mon Traceur de ligne ? 

 

 

Article créé par

Partager ce contenu