Les Normes et Réglementations du Marquage au Sol de Parking

Publié le : 18/11/2019 12:01:33
Catégories : Divers

Marquage au sol parking 

En souterrain ou en extérieur, le marquage au sol de parking - qu’il s’agisse d’un parc de stationnement sur la voie publique, d’un parking situé dans un établissement recevant du public (ERP), d’une entreprise ou d’un immeuble collectif - est soumis à des exigences définies par un cadre réglementaire, notamment au niveau des différentes dimensions.

Ces différentes dimensions ont été fixées selon les types de stationnement existants : bataille, créneau ou épi. Et c’est selon ces différentes dimensions qu’un plan de marquage au sol de parking a été fixé, conforme aux normes et réglementations du marquage au sol de parking en vigueur.

 

Cependant, dans quel cadre réglementaire évolue le marquage au sol sur parking ?

 

Sommaire :

 

Quelles sont les différentes couleurs préconisées pour le marquage au sol routier ?

 

Un code couleur à respecter a été établi pour le marquage au sol routier. Celui-ci à pour but de faciliter la compréhension des différentes zones identifiées et maintenir les différents usagers en sécurité, chaque couleur utilisée correspondant à un type de danger.

Retrouvez ci-dessous les différentes couleurs utilisées et basées sur le nuancier RAL :

 

Marquage au sol rougeRAL 3020ral 3020La couleur rouge est celle du danger et de l'interdiction. Nous la trouvons notamment dans les damiers rouge et blancs, signalant les voies de détresse. 
Marquage au sol blancRAL 9016ral 9016La couleur blanche est la couleur dite "ordinaire". On s'en sert dans la plupart des cas, notamment pour marquer les emplacements, délimiter les chaussées, distinguer le sens de la circulation, etc.
Marquage au sol jauneRAL 1023ral 1023La couleur jaune est celle utilisée pour les marquages temporaires ou arrêts. Elle remplit aujourd'hui 3 fonctions : marquer un arrêt ou endroit de stationnement interdit, signaler une place de parking réservée ou arrêts de bus (marquage en zig zag), indiquer des zones de travaux.
Marquage au sol bleuRAL 5017ral 5017

La couleur bleue signale des obligations mais est aussi utilisée pour délimiter les places de parking (P.M.R).

Marquage au sol vertRAL 6024ral 6024

La couleur verte quant à elle est utilisée pour délimiter les pistes cyclables et zones réservées aux cyclistes. 

 Peintures de marquage de ligne SOPPEC

 

Quelles sont les différentes tailles des places de parking ?

 

La place de stationnement en bataille :

 

On considère l'emplacement de parking en bataille (90°) comme le plus courant.

Selon la réglementation du marquage de parking, il exige une place avec une longueur d’au moins 5m, une largeur de 2,30m et une voie de circulation de 5m entre les rangées.

 

Norme Marquage sol Parking en Bataille

 

La place de stationnement en épi :

 

Les dimensions d'un emplacement en épi dépendent du degré de l’inclinaison de ce dernier. Plus précisément, elles dépendent de l’angle du stationnement et l’angle de la voie de circulation. Plus l’angle sera faible, plus la longueur minimale exigée sera amoindrie.

 

  • Si l’angle est de 45 degrés : la longueur exigée pour la place de parking sera de 4,80m et la largeur de 2,20m.

 

Dimensions Marquage sol Parking en épi 45 degrés

 

  • Si l’angle est de 60 degrés : la longueur exigée pour la place de parking sera de 5,15m et la largeur de 2,25m.

 

Réglementations Marquage sol Parking en épi 60 degrés

 

  • Si l’angle est de 75 degrés : la longueur exigée pour la place de parking sera de 5,10m et la largeur de 2,25m.

 

Marquage sol Parking en épi 75 degrés

 

La place de stationnement longitudinale en créneau :

 

Pour ce type d’espace de stationnement, la longueur et la largeur de ce dernier dépendra de la présence d’obstacle ou non sur les côtés ou de parois murales.

 

  • S’il n’y a pas de mur, les dimensions préconisées seront les suivantes : 5m x 2,30m de longueur / largeur. Dans le cas ci-dessous la place de parking peut aussi faire 5m x 2m.

 

Norme Marquage sol Parking en créneau

 

  • Si un mur est présent à gauche, les dimensions exigées seront les suivantes : 5m x 2,50 de longueur/largeur. Pour que la longueur de la place augmente les murs doivent être devant ou derrière le véhicule.

 

Parking créneau mur à gauche

 

  • Si un mur est présent à droite, les dimensions exigées seront les suivantes : 5m x 2 de longueur/largeur. Pour que la longueur de la place augmente les murs doivent être devant ou derrière le véhicule.

 

Parking en créneau mur à droite

 

  • S’il y’a 2 murs, la dimension exigée sera de 5m de longueur. Pour que la longueur de la place augmente les murs doivent être devant ou derrière le véhicule.

 Parking créneau murs à droite et à gauche

 

Les places de parking avec obstacles :

 

La présence d’obstacle, comme un poteau, un candélabre, ou un muret, etc. induit une augmentation des largeurs.

Pour un obstacle situé à moins de 1m10 de la voie de circulation (accès) :

  • Obstacle situé à moins de 0,25m : ajouter 20cm à la largeur de l’emplacement (2,5m)
  • Obstacle situé entre 0,25m et <0,4m : ajouter 15cm (2,45m)
  • Obstacle situé entre 0,4m et <0,65m : ajouter 10cm (2,40m)
  • Obstacle situé à plus de 0,65m : largeur standard de 2,30m

 

Parking en Présence d'obstacles situés moins de 1,10m de la voie

 

Pour un obstacle situé à plus de 1m10 de la voie de desserte et plus de 2,20m du fond de l’emplacement :

  • + 20 cm si un côté concerné : 2,50 m.
  • +30cm si 2 côtés concernés. : 2,60m.

 

Parking en Présence d'obstacles situés entre 1,10 et 2,20m de la voie

  

Pour un obstacle entre 2,20m et 1,10m du fond de l’emplacement : besoin d’une largeur minimum de 2,30m sur toute la place.

 

Parking en Présence d'obstacles situés entre 2,20 et 1,10m du fond

 

Pour un obstacle à moins de 1m10 du fond de l’emplacement : espace standard de 2,30m pour accéder à la place et un minimum de 2m pour le fond de l’emplacement où est (sont) présent(s) le(s) obstacle(s).

 

Parking en Présence d'obstacles situés à 1,10m du fond

 

Pour information, certaines entreprises peuvent imposer un sens bien défini lorsqu’il s’agit de stationner son véhicule. Par exemple, pour les sites classés SEVESO comme SOPPEC, il est obligatoire de se garer en marche arrière afin de pouvoir évacuer de manière rapide en cas d’incident majeur ou de danger imminent.

 

La place de stationnement pour personnes à mobilité réduite (PMR)

 

Le marquage au sol et réglementations de la signalétique des places de stationnement pour personnes handicapées sont régies par des décrets qui ont petit à petit défini des normes bien spécifiques.

Ces dernières bénéficient d’un cadre réglementaire plus conséquent que les autres places de stationnement lambda.

Ces places de stationnement pour personnes handicapées sont généralement plus grandes afin de faciliter l’accès aux personnes en fauteuils roulants.

Aussi, elles ne doivent pas comporter d’obstacles, être accessibles de plain-pied et situées à proximité de l’entrée du bâtiment qu’elles desservent dans la limite maximum de 200m. Le sol doit être plat avec une pente inférieure à 2%. Enfin et surtout, elles doivent être protégées de la circulation environnante.

La taille réglementaire minimale indiquée pour ce type de place est de 3,30m de largeur et 5m de longueur. Toutefois, le type, la couleur et la largeur des lignes sont identiques aux places de parking classiques.

Dans le cadre de la signalisation horizontale et donc du marquage au sol, le pictogramme de la silhouette en fauteuil roulant est obligatoire sur la voie publique. Il doit y figurer une ou deux fois sur la ligne d’accès de l’emplacement.

Les dimensions réglementaires pour ces pictogrammes sont 0,50m x 0,60m ou 0,25m x 0,30m.

 

Réglementation Marquage sol Parking en Bataille Personne Mobilité Réduite

Réglementation Marquage sol Place Longitudinal PMR

  

Quant au pictogramme du centre, il se révèle être facultatif et la couleur utilisée pour le signaler dépendra de l’entreprise, de la collectivité ou des copropriétaires du parking.

Les dimensions réglementaires de ce symbole sont de 1,00m x 1,20m.

 

Dimensions Réglementaires Pochoirs Handicapés

 

Ce pictogramme peut être réalisé à l’aide de pochoirs de marquage au sol.

 

Dans le cadre de la signalisation verticale, il faudra indiquer la place par un panneau de signalisation.

 

Dans le cas de zones de stationnement à durée limitée (dites zones bleues), les lignes continues ou discontinues deviennent bleues. Néanmoins, les pictogrammes doivent rester blancs.

 

Dimensions Marquage sol Place en Bataille Personne Mobilité Réduite zone bleue

Norme Marquage sol Parking Longitudinal PMR zone bleue

 

Aujourd’hui et depuis la parution de l’arrêté du 1er aout 2006, il faut prévoir 2% du nombre total de places d’un parking pour les personnes à mobilité réduite. Celles-ci doivent obligatoirement se munir d’une carte de stationnement ou de la carte « mobilité inclusion » afin de pouvoir s’y garer en toute légalité.

 

Comment faire les marquages au sol pour parkings ?

 

Pour réaliser ces marquages de places parking, il est possible de faire appel à un prestataire externe.

Il est également possible de réaliser soi-même ces marquages avec des produits spécialement dédiées à ce type d'applications comme des traceurs de lignes en aérosol. A l'aide de leurs chariots de traçage de ligne, vous pourrez appliquer facilement, de façon nette et précise la peinture.  

 

Marquage ligne parking avec chariot

 

Le cadre réglementaire du marquage routier : le cas des parkings

 

Les normes des dimensions des espaces de stationnement sont soumises à des modalités de marquage au sol. Ces normes sont au nombre de 2 : la norme NF P91-100 pour les parkings accessibles au public et la norme NF P91-120 pour les parcs de stationnement privés, auxquelles il faudra rajouter le respect de l’arrêté du 24 Novembre 1967 et de l’instruction interministérielle sur la signalisation routière (arrêté du 7 Juin 1977 modifié).

(Celui du 7 Juin 1977 n’est plus disponible.)

Pour les parkings accessibles au public, il faudra se référer à la norme NF P91-100.

Pour les parcs de stationnement privés, il faudra se référer à la norme NF P91-120.

Toutes deux s’appliquent aux véhicules légers de moins de 3,5t et de 1,90m de haut et spécifient les dimensions minimales à respecter pour les emplacements, la hauteur minimale, les voies de circulation et les rampes pour les parcs de stationnement pour l’ensemble des parkings publics ou privés.

 

Pour le marquage sur chaussée, il faudra se repérer par rapport à l’arrêté du 24 Novembre 1967 et à l’instruction interministérielle sur la signalisation routière (arrêté du 7 Juin 1977 modifié).

Concernant les dimensions pour un stationnement sur chaussée, la réglementation en vigueur est celle liée à l’arrêté du 16 février 1988 publié au Journal Officiel de la République Française, relatif à la signalisation des routes.

Les places de stationnement peuvent être délimitées par une ligne blanche, une ligne discontinue en pointillés ou en amorcé. Cela signifie que seuls les coins de la place apparaissent tracés sur les côtés. 

Retourner en haut de page

Partager ce contenu