Tout sur l'Enrobé à froid : Propriétés, Avantages, Utilisation, Fabrication...

Publié le : 24/03/2020 10:40:09
Catégories : Divers

Enrobé à froid 

Les nids-de-poule, les trous et les fissures sont un fléau des chaussées françaises au détriment du confort des usagers de la route et des particuliers.

Selon les spécialistes, les routes ne seraient pas entretenues de manière régulière. Ces derniers préconisent un entretien tous les 7 à 12 ans mais passé ce délai (qui n’est pas respecté) les routes se dégradent considérablement. Il faut dès lors procéder à une rénovation en profondeur corrélée par un investissement financier conséquent.

Pour pallier à ce problème grandissant, colmater les brèches du réseau routier et améliorer le confort des usagers de la route, il existe une solution efficace, rapide et facile d’application : l’enrobé à froid. Cette solution d’enrobé bitumeux prêt à l’emploi est une alternative idéale pour les divers besoins en réparations immédiates et urgentes.

 

MAIS QU’EST-CE QU’UN ENROBE À FROID, ET COMMENT L’UTILISER ?

 

Sommaire :

 

Sceau d'enrobé à froid

Qu’est-ce que l’enrobé à froid ?

 

L’enrobage fait partie des techniques les plus utilisées dans le monde du Bâtiment et des Travaux Publics pour rénover une route ou une voie carrossable.

De manière générale, l’enrobé (ou enrobé bitumineux ou béton bitumineux) est un mélange de graviers, de sable et de liant hydrocarboné (de type goudron ou de type bitume) appliqué en une ou plusieurs couches pour constituer ou reconstituer certaines zones de circulation. Il garantit un confort de roulement aux usagers de la route et écartent les problèmes d’embourbement par temps humide. Il en existe plusieurs sortes.

 

L’enrobé à froid quant à lui, est un mélange de granulats, de sable et de bitume utilisé comme liant. Le bitume permet d’unir les granulats ensemble et de les stabiliser. Ce mélange est capable de supporter les passages répétés des véhicules et des piétons.

L’enrobé bitumeux à froid est considéré comme un « matériau écologique » sauf si des produits chimiques sont utilisés dans ses liants. Il est possible de procéder à l’adjonction d’une résine spéciale afin d’allonger sa durée de vie.

  

Caractéristiques techniques de l’enrobé à froid

 

L’enrobé à froid est de faible granulométrie (en général, cela varie : 0/4 ou 0/6) avec une forte teneur en liant et en fines*. Il est donc plus ou moins rugueux en fonction de la taille du granulat utilisé.

Il est dit « à froid » car il s’oppose à l’enrobé dit « à chaud ».

L'enrobé non chaud se met en œuvre à température ambiante, entre 10°C et 20°C, ce qui le rend beaucoup plus malléable à la pose. Il est donc conseillé de le manipuler et de le poser entre mars et novembre.

L’opération est facile et rapide à exécuter. Sa pose peut être réalisée par un professionnel ou un particulier ayant une appétence pour le bricolage d’extérieur.

L’enrobé à froid faisant partie des solutions à faible coût, il est plus couramment utilisé dans les travaux de rénovation que dans le neuf.

Il peut être de diverses couleurs (enrobé noir ou enrobé rouge par exemple) pour des besoins esthétiques.

L’épaisseur de l’enrobé dépendra de sa destination et des besoins de son utilisateur final.

 

*Fines: Les « fines » (ou «fillers») désignent les sables et poussières de section inférieure à 63 micromètres. Ces éléments, présents naturellement en faible quantité dans les granulats, sont essentiels pour réaliser l'enrobage du liant (le bitume) avec les granulats, car ce sont les fines qui agrègent le bitume.

 

Les avantages de l’enrobé à froid

 

L’enrobé à froid s’impose comme un revêtement extérieur attractif grâce à plusieurs avantages indéniables :

 

Enrobé revêtement universel
REVÊTEMENT UNIVERSEL
C’est un revêtement universel : C’est-à-dire qu’il est le matériau idéal en rénovation / réparation pour revêtir et recouvrir tout type de bitume et goudron.
Enrobé à froid facile d'application
FACILE D'APPLICATION
Il est facile d’application : Sa mise en œuvre est plus aisée que celle de l’enrobé à chaud de par le fait que sa pose s’effectue à température ambiante.
bitume à froid solution économique
SOLUTION ÉCONOMIQUE
C’est LA solution abordable : l’enrobé à froid s’avère aussi moins onéreux que l’enrobé à chaud. Son prix étant plus bas, il s’affiche comme l’un des revêtements de sol les plus économiques sur le marché.
enrobé buitumineux facilement transportable
TRANSPORT FACILE
Il est facilement transportable : son transport est souvent facilité par son conditionnement ; il est souvent vendu par sceaux ou pots de 25kg.

 

Enrobé à froid respectueux de l'environnement
PRODUIT ECO-RESPONSABLE
C’est une solution respectueuse de l’environnement : l’enrobé n’émet pas de gaz à effet de serre et de CO². De plus, il n’émet de fumée à sa pose. Il n’en émet pas non plus lors de sa fabrication qui est inodore.
Enrobé pour tous types de besoins
POUR DIVERS BESOINS
Un produit adaptable à vos besoins : lors de la pose, l’utilisateur peut choisir entre des épaisseurs variables.
Enrobé durable dans le temps
DURE DANS LE TEMPS
Une solution de longue durée : sa durée de vie varie entre 10 et 20 ans (plus élevée que le goudronnage classique) et il possède une performance d’adhérence élevée.
meilleure visibilité marquages sol
MARQUAGES PLUS VISIBLES
Enfin, il confère une meilleure visibilité des marquages au sol.

 

 

Les inconvénients de l’enrobé à froid

 

Bien que l’enrobé bitumineux à froid représente une solution aux multiples avantages s’affranchissant de beaucoup de contraintes liées aux enrobés à chaud, il possède cependant quelques inconvénients :

  • Moins bonne qualité : l’enrobé bitumeux à froid est d’une qualité moindre que l’enrobé à chaud.
  • Il est moins résistant et peut se fissurer plus facilement.
  • Aussi, il peut présenter des défauts de cohésion à la surface, une élasticité discutable et une maniabilité inférieure à celle de l’enrobé à chaud.
  • Sa conservation est compromise par une durée de stockage relativement courte.
  • Enfin, il marque facilement.

 

Quelles utilisations pour l’enrobé à froid ?

 

Les utilisations de l’enrobé à froid sont multiples. Il est notamment conçu pour les réparations immédiates et urgentes comme les nids-de-poule et les trous dans le bitume. Il peut aussi être utilisé pour le comblement des fissures et des tranchées, la réparation des dégâts du gel et autres dégradations liées à la saison hivernale, la finition des allées et trottoirs, la maintenance des voiries et places de parking, l’entretien des allées, terrassements, jardins et autres petites réparations…

 

traceurs de chantier nids de poule

 

Comment appliquer un enrobé à froid ?

 

Le matériel nécessaire

 

Avant de procéder à la mise en œuvre de la couche d’enrobé, il faudra veiller à se munir de plusieurs outils nécessaires au bon déroulement des différentes étapes liée à son application :

  • Un traceur de chantier (facultatif) pour définir la zone à réparer
  • Une dame ou une plaque vibrante pour compacter l’enrobé à froid
  • Un rouleau compresseur manuel pour aplanir l’enrobé bitumeux à froid
  • Un râteau
  • Un balai pour bitume
  • Une brouette

Il est conseillé de revêtir des équipements de protection individuels tels que des gants et une paire de lunettes de protection.

 

dame a main
plaque vibrante
Rouleau compresseur
Rateau
balais pour bitume
Brouette
 

La préparation des sols

 

En général, pour l’application de l’enrobé à froid, il est conseillé d’appliquer la procédure qui suit :

Dans un premier temps, avant de déposer l’enrobé, il est primordial de veiller à ce que le sol soit sain et propre. Il faudra ainsi ôter l’ensemble des déchets (cailloux, graviers, déchets friables divers, mauvaises herbes et poussières…) qui ont pu envahir la fissure ou le nid de poule qui s’apprête à recevoir l’enrobé bitumeux à froid.

Une fois nettoyés, la fissure ou le nid de poule devront être secs et exempts de toute humidité avant de déposer l’enrobé à froid. Vous pourrez ainsi procéder à la réparation.

 

La pose de l’enrobé à froid

 

remplir sol fissuré avec enrobé à froid

1ère ÉTAPE :

Une fois le sol nettoyé, balayé, propre et sec, remplissez la fissure ou le nid de poule avec l’enrobé à froid (pour faciliter l’application, vous pourrez vous aider d’une brouette) par couche de 3 à 5 cm d’épaisseur (60 à 80 kg/m2).
Procédez par étapes dans le cas d’une fissure ou un nid de poule très profonds. Attention, l’enrobé ne pourra dépasser une épaisseur totale de 10 cm.

étaler enrobé avec rateau

2ème ÉTAPE :

Faites en sorte que l’enrobé déborde de 1 à 3 cm (cette étape est cruciale pour le compactage) et étalez le à l’aide d’une truelle ou d’un râteau.

compacter enrobé avec dame

3ème ÉTAPE :

Compactez l’enrobé avec une dame à main ou à une plaque vibrante en fonction de la taille de la surface. Compactez bien l’enrobé, vous le rendrez ainsi plus résistant dans le temps et moins friable.

aplanir enrobé avec rouleau compresseur

4ème ÉTAPE :

Si vous le pouvez, aplanissez l’enrobé bitumeux à froid en passant le rouleau compresseur manuel.

 

La mise en œuvre de l’enrobé doit s’effectuer dans des conditions météorologiques adaptées. Il faudra ainsi veiller à ce qu’il ne pleuve pas ou à qu’il ne fasse pas trop froid.

Dans des conditions idéale, l’application se fera sur un sol à une température ambiante (environ 8°C), autrement, le compactage sera moins aisé avec risque de fissures.

Le temps de curage (départ des solvants) prendra environ 3 semaines.

Si le séchage avec durcissement complet prendra quant à lui 1 mois, la remise en circulation peut quant à elle être immédiate.

Pour une meilleure adhérence de l’enrobé bitumeux, il existe des solutions de bitume en aérosol faisant office de primaire d’accroche.

 

Enrovit enrobé à froid prêt à l'emploi

 

Enrovit : l'enrobé à froid prêt à l'emploi

 

ENROVIT est un enrobé à froid prêt à l'emploi à prix abordableconçu pour les réparations immédiates, d’urgence : Nids de poule, tranchées, entretien des allées et des jardins, petites réparations... Son conditionnement garantit une longue conservation et une disponibilité immédiate.

Conditionné en seaux de 25 kg, ENROVIT se décline en deux coloris : rouge et noir.

Facile d'application, souple et drainant, et à prix intéressant, il garantit une bonne résistance dans le temps.

VOIR LE PRODUIT

 

Nettoyer ses outils après la pose de l’enrobé à froid

 

Les outils utilisés dans le cadre de la pose d’enrobé à froid seront souillés par des résidus de bitume, réputés très difficiles à ôter.

Il existe ainsi des solutions de nettoyage pour colles et bitumes, conçues pour une élimination facile et en toute sécurité des restes de goudron mais aussi de colle, de polyuréthane, de mastic, d’huile, de tectyl et autres résidus collants

Ces produits conviennent parfaitement au nettoyage d’outils car ils sont non corrosifs et ne laissent pas de résidus après utilisation.

Il suffit de pulvériser le dissolvant sur la surface souillée et de laisser agir pendant quelques minutes avant d’enlever le produit avec un chiffon. En cas de tâches tenaces, il suffira de répéter l’opération.

Aussi, cette solution est idéale pour enlever les traces de goudron sur la carrosserie de vos véhicules.  

 

Les conditions de stockage de l’enrobé à froid

 

Les enrobés bitumeux à froid ou graves émulsions doivent être stockés à l’abri des intempéries et du gel et doivent être renfermés hermétiquement après chaque utilisation. De ce fait, les enrobés bitumeux prêt à l'emploi sont une solution idéale car ils sont conditionnés en pots totalement hermétiques.

 

En savoir plus sur l’enrobé à froid

 

Le contrôle qualité de l’enrobé

 

Les entreprises, tout comme leurs clients, effectuent une batterie de tests qualité visant plusieurs objectifs.  

Il est par exemple possible de procéder à des analyses de granulométrie, d’hygrométrie ou encore de rugosité. On peut également mesurer la teneur en bitume et observer le comportement de l’enrobé, notamment au niveau de sa résistance, en laboratoire.

 

Les étapes de fabrication d’un enrobé à froid (ou à chaud)

 

Qu’ils soient à chaud ou à froid, les enrobés sont conçus dans des centrales dites d’enrobage ou appelées autrement postes d’enrobage. Ces centrales peuvent être fixes ou mobiles. Les fixes sont principalement situées aux abords d’une carrière et les mobiles sont généralement utilisées lors de travaux de plus grande ampleur, notamment ceux liés aux travaux routiers.

Avant de se retrouver sous nos pieds - ou nos roues -, on ne dénombre pas moins de 9 étapes dans le processus de fabrication de l’enrobé à froid.

  • 1ERE étape - L’alimentation :
    Dans cette phase, il s’agira de remplir les trémies ou « prédoseurs » avec les différentes coupures de granulats avec un chargeur.
  • 2EME étape - L’adjonction éventuelle de fines (ou fillers) :
    Ces fines sont contenues dans un silo.
  • 3EME étape - Le convoyage :
    Durant cette étape, les prédoseurs déversent, sur un tapis appelé « convoyeur », leur contenu à des vitesses différentes correspondantes à la proportion désirée par coupure de matériau (en fonction de la formule d’enrobé à produire).
  • 4EME étape - Le séchage :
    Ici, les matériaux sont disposés dans le tambour malaxeur de la centrale. Ce tambour représente un cylindre pouvant mesurer plus de 10 mètres de long et 2 mètres de diamètre, ce sont des galets qui provoquent sa rotation. Ce cylindre dispose à son extrémité un bruleur, en principe alimenté au fioul lourd ou au gaz naturel, dont la flamme peut atteindre plusieurs mètres. Dans ce cylindre, les matériaux sont séchés par la température de cette flamme.
  • 5EME étape - Le Malaxage :
    Dans ce cylindre et grâce à sa rotation, les différents matériaux sont mélangés grâce aux lames qu’ils possèdent.
  • 6EME étape - L’adjonction des fines de recyclage :
    Cette étape vise à respecter la granulométrie initiale. Les fumées issues du séchage sont filtrées et les fines contenues dans ces fumées sont réinjectées dans le tambour.
  • 7EME étape - L’adjonction du bitume : Le bitume est injecté à l’aide d’une pompe selon la teneur désirée, ce qui permet aux matériaux parvenant à l’autre extrémité du malaxeur d’être « enrobés ». Durant cette étape, un dernier malaxage est effectué.
  • 8EME étape - Le stockage :
    L’étape consiste à stocker en trémies** l’enrobé, soit à l’aide d’un chariot dans lequel on déverse l’enrobé en sortie du malaxeur par gâchées***, soit en continu à l’aide de tapis adaptés.
  • 9EME étape - Le chargement :
    A la fin de sa fabrication et de l’étape stockage, l’enrobé est chargé dans des camions qui se placent sous les trémies de stockage, où se trouve une bascule. Dans le cas d'enrobé à froid prêt à l'emploi, il est conditionné en pots ou sachets.

 

**Trémie : Entonnoir en forme de pyramide renversée qui permet de déverser une substance à traiter.
***Gâchée : Quantité de béton frais produite en un seul cycle par un malaxeur discontinu ; quantité déversée pendant une minute d'un malaxeur continu. 
étapes fabrication enrobé à froid

 

Ci-dessus vous voyez un schéma représentant des installations permettant de fabriquer :

  • des graves émulsions, en version fixe et en version mobile, le plus souvent continues, quelquefois discontinues ;

  • des enrobés à froid stockables ;

  • des bétons bitumineux à froid.

Les enrobés coulés à froid (ECF) constituent un cas particulier car la fabrication et la mise en œuvre sont effectuées par une même machine.

 

Les autres variantes de l’enrobé à froid

Sur le marché, nous pouvons distinguer 2 types d’enrobé à froid :

 

La grave émulsion

La grave émulsion est un mélange d’émulsion de bitume, d’eau et de granulats dosé et malaxé à froid dans une centrale ou dans un appareil de type malaxeur et finisseur associés. Cette technique d’enrobage peut être obtenue par dispersion et malaxage d’une émulsion de bitume à rupture lente dans un grave 0/6, 0/10, 0/14 ou 0/20. La grave émulsion est un mélange de grave avec une faible proportion d’émulsion de bitume. Il convient idéalement à des travaux de refilage, de déflashage et de rechargement des chaussées à faible ou moyen trafic. Aussi, elle s’adapte aisément sur les chaussées à forte déflexion, elle convient donc aussi pour une pose sur un support déformé.

 

Les enrobés hydrocarbonés à froid

Dans le cas des enrobés hydrocarbonés à froid, l’ensemble des granulats sont recouverts de liant. Ces enrobés sont destinés à la réalisation de couches de roulement et ils sont non stockables.

 

autres types d'enrobés

Les autres types d’enrobés

 

Les enrobés chauds

 

Ces enrobés nécessitent une température élevée pour être fabriqués (aux alentours de 1 000 °C). Les enrobés à chaud seront appliqués à une température qui oscille entre 130°C à 180°C environ selon le type de bitume.

 

Les enrobés noirs ou bétons bitumineux noirs (enrobés à liant bitumineux)

 

L’enrobé noir ou béton bitumineux noir se doit d’être imperméable (gestion des eaux pluviales obligatoire). Il possède de nombreuses qualités : on lui prête une bonne résistance et une bonne adhérence. Sa surface est plus ou moins rugueuse.

Cet enrobé ne répond pas à des exigences esthétiques particulières mais plutôt à des exigences purement fonctionnelles et de prix liées à la circulation des usagers. 

Parmi les bétons bitumineux, on distingue aussi :

  • Béton bitumineux ultra mince (BBUM)
  • Béton bitumineux très mince (BBTM)
  • Béton bitumineux mince (BBM)
  • Béton bitumineux semi-grenu (BBSG)
  • Grave bitume

 

Les enrobés colorés (enrobés à liant bitumineux)

 

A l’image des enrobés noirs ou bétons bitumineux noirs, les enrobés colorés se doivent de se parer d’un caractère imperméable, toujours dans le cadre de la gestion des eaux pluviales qui est obligatoire.

Aussi, la surface de l’enrobé coloré est résistante, plus ou moins rugueuse et présente de très bonnes qualités d’adhérence.

Les enrobés colorés sont appréciés de par leur solidité et leur caractère lisse et homogène.

Ils constituent une alternative intéressante aux enrobés noirs dans le cadre d’aménagements qualitatifs ou dans des secteurs sensibles et sont fréquemment utilisés dans le cadre de la délimitation des voiries destinés aux piétons ou aux cyclistes.

 

Les enrobés à liant clair (enrobé à liant bitumineux)

 

Cette catégorie d’enrobés est imperméable et possède les mêmes qualités que les 2 autres citées précédemment.

Ils se déclinent en une large palette de couleurs (enrobé rouge, beige, jaune, vert, noir, bleu...), ce qui leur confèrent une très bonne intégration paysagère.

Leur utilisation est principalement dédiée à la distinction de la fonctionnalité des espaces et au renforcement de la sécurité routière.

 

Les enrobés grenaillés (enrobés à liant bitumineux)

 

L’enrobé grenaillé est rendu possible grâce à une technique appelée « le grenaillage ».   Cette technique consiste à bombarder l’enrobé avec des billes de métal qui vont enlever le bitume collé sur les granulats et les faire apparaître en surface. Cette technique est réalisable quelques semaines après la pose de l’enrobé.

L’enrobé grenaillé est moins sombre que l’enrobé classique. Il s’intègre donc plus facilement au paysage urbain, sans le dénaturer. Comme il est aussi moins lisse, il parait moins artificiel.

 

Les enrobés drainants (enrobés à liant bitumineux)

 

Ce sont des revêtements recommandés pour les autoroutes, les routes nationales et les voies express. Ils sont perméables.  

Il a pour caractéristique physique de limiter les projections d’eau par temps pluvieux, de diminuer les risques d’aquaplaning et d’améliorer les conditions de conduite en offrant notamment un confort sonore aux véhicules légers au-delà de 50km/h.  Ils apparaissent aussi moins brillants que les enrobés classiques par temps de pluie.

Un enrobé drainant est composé de granulats et de liant. Seule différence observée avec l’enrobé noir, il est quasi dépourvu de sable.

 

Les enduits superficiels : monocouche, bicouche… (enrobés à liant bitumineux)

 

Ces enduits superficiels se constituent de couches de liant (dans la majorité des cas, de bitume) et de granulats rajoutés à la suite.

Un enduit monocouche se compose d’une couche de liant et d’une couche de granulats.

Un enduit bicouche se compose de 2 couches de liants et de 2 couches de granulats en respectant l’ordre qui suit : 1 couche de liant + 1 couche de granulats + 1 couche de liant + 1 couche de granulats.

Ils peuvent être utilisés dans 3 cas ; sur des couches de roulement existantes en entretien, la réalisation de voies de desserte peu utilisées et la réalisation de cheminements en mode doux.

 

Les enrobés à liant végétal

 

Ce type d’enrobé est imperméable et composé de granulats ainsi que de liant. Le liant végétal est un liant fabriqué à partir de matières végétales renouvelables à environ 95%. Ces matières végétales renouvelables sont dans la majorité des cas non alimentaires.

Ce liant est de couleur claire qui tire vers le miel, translucide, recyclable et permet de faire ressortir la couleur naturelle des granulats choisis par l’utilisateur final. Il permet donc d’avoir des rendus très différents et une intégration paysagère facile.

Ces enrobés sont pour l’instant réservés aux revêtements des abords des monuments historiques et les zones semi-piétonnes.  

Il s’intègrent dans une démarche d’éco-conception ayant pour but d’avoir un impact environnemental minimum.

Parmi les enrobés à chaud, on trouve aussi d’autres formules comme :

  • Enrobé à module élevé (EME)
  • Enrobé avec adjonction de polyéthylène
  • Enrobé avec adjonction de verre ou miroir pilé
  • Enrobé phonique…

 

Les enrobés tièdes

 

Sont désignés comme les produits tièdes, les enrobés fabriqués entre 100 °C et 150 °C et appliqués à chaud (aux alentours des 150 °C). On distingue aussi des enrobés tièdes, les enrobés dits « semi-tièdes » qui sont fabriqués à une température inférieure à 100°C.

Ils s’intègrent dans une politique de développement durable. En effet, les enrobés tièdes permettent d'obtenir un gain d’un litre de fioul par tonne, ce qui contribue à réduire la consommation énergétique.

On distingue 3 types d’enrobés tièdes :

  • Enrobé tiède avec cire Sasobit
  • Enrobé tiède avec additif chimique Cecabase RT 945
  • Enrobé semi-tiède LEA

 

Retourner en haut de page

 

<< Retourner à la catégorie DIVERS

Partager ce contenu